Les poissons du lac

Accueil Le lieu Les poissons du lac

Silures Glane

Ils étaient très présents entre 2006 et 2015. Une régulation de leur nombre a été faite en 2015 et 2016. Nous lançons une identification précise du cheptel par puçage des sujets pour l’année 2017.

Pour l’instant les plus gros sujets pêchés atteignent les 2,40 mètres mais on s’attend à des spécimens encore plus gros.

A noter la présence de silures albinos et de silures mandarins.

Carpes

Le poisson phare du Lac du Grand Fontenay.

Les carpes étaient déjà présentes à notre reprise du plan d’eau mais en quantité incertaine. Certains sujets pêchés en 2012 atteignaient des poids de 27 kg.

Nous avons volontairement privilégié des empoissonnements lourds en carpes à l’hiver 2015/2016 et l’hiver 2016/2017 en mettant l’accent sur la qualité, l’originalité et le potentiel de grossissement de ces poissons, tous issus de souches sélectionnées en piscicultures agréés.

Vous aurez l’occasion de rencontrer carpes communes (certaines de plus de 25 kg), carpes communes dorées, carpes cuirs, carpes miroirs, carpes tarte aux pommes, carpes fully scaled, carpes grandes écailles, carpes linéaires, carpes bi colore, carpes koi, hybrides.

Nous espérons très prochainement des captures de poissons de plus de 30 kg.

Esturgeons

Quelques esturgeons nagent tranquillement dans le Lac du Grand Fontenay.

On trouve des esturgeons transmontanus, baeri, beluga, diamant. Les plus gros sujets dépassent les 70 kg. Il restait quelques esturgeons, nous en avons remis en 2015 et 2016.

Vous pourrez également faire la rencontre d’esturgeons albinos à la robe blanc neige, exceptionnel!

Amours blancs et argentés

Bien présents au Lac du Grand Fontenay, on retrouve de nombreux sujets dépassant les 20kg pour les blancs et plus de 25kg pour les argentés.

Vous pourrez également rencontrer  quelques amours blanc albinos, reconnaissables à leur robe orangée.

Plusieurs poissons ont été rajoutés pendant les empoissonnements de 2015/2016 et 2016/2017.

Anguilles

Il n’est pas rare de capturer une anguille au Lac du Grand Fontenay.

Ces poissons sont entrés par les anciennes crues du Loing et se sont sédentarisés dans le plan d’eau.

Sandres

Poisson de fond par excellence, quelques prises se font de temps en temps.

Les poissons sont souvent assez gros. Un empoissonnement de petits sandres a été réalisé en 2015.

Brochets

De gros sujets ont été introduits en 2015 pour le plaisir des pêcheurs sportifs, la plupart de plus d’1 mètre.

Perches

D’origine, le plan d’eau disposait d’une bonne quantité de perchettes. Nous avons introduit de très grosses perches en 2015, pour le plaisir des pêcheurs sportifs.

Black Bass

Ils n’étaient pas présents au Lac du Grand Fontenay.

Nous en avons introduits en 2015 pour le plaisir de la pêche sportive.

Brèmes

Très présentes, elles servent de garde manger aux gros silures. Il est très fréquent d’attraper une brème commune de plusieurs kilos sur les cannes à carpe. Lors des périodes de frénésie alimentaire, vous n’aurez pas le temps de reposer votre canne au coup qu’une brème bordelière aura déjà attrapé votre appât.

Carassins

On rencontre de moins en moins de carassins mais un carassin de près de 6 kg avait été capturé il y a quelques années.

Gardons / Rotengles

On observe une présence importante de ces poissons au Lac du Grand Fontenay. De très gros sujets sont capturés régulièrement.

Bouvières

Très présentes au Lac du Grand Fontenay,  ce petit poisson  a une relation de parasitisme réciproque avec la moule d’eau douce (anodonte).

La bouvière pond ses œufs dans la moule, où les alevins se nourrissent du sang de la moule. La moule, ensuite, émet des larves appelées glochidies, qui s’attachent aux branchies ou à la peau de la bouvière  et croîssent dans un kyste jusqu’à ce qu’ils soient prêts à éclore.

C’est la nourriture préférée des petits carnassiers, perches, Sandres et Black bass notamment.